Bien choisir son déambulateur 

Bien choisir son déambulateur



Pour les personnes sujettes à des pertes d’équilibre ou un manque d’autonomie,  le déambulateur - rollator constitue un matériel médical de choix pour continuer à se déplacer sans aide. Pour autant, choisir le produit le plus adapté à ses besoins n’est pas forcément simple. Careserve vous aide à y voir plus clair.  

Qu’est-ce qu’un déambulateur ?

Un déambulateur est un accessoire para-médical dit d’”aide à la marche”. Il est constitué d’une armature (métallique), de poignées et d’embouts antidérapants placés sous les pieds.  Ce matériel a pour rôle d’aider les personnes ayant des difficultés à marcher de se déplacer de façon autonome, sans l’aide d’un tiers. Des cadres de marche simples aux déambulateurs à roulettes, l’objet se présente comme un reposoir que l'utilisateur met à quelques dizaines de mètres devant lui et qu’il peut régler suivant la hauteur.

Déambulateur : avec ou sans roues ?

Il existe plusieurs modèles de déambulateurs qu’on peut regrouper sous deux types :

Les déambulateurs standard ou cadres de marche

Le déambulateur de type cadre de marche est spécialement conçu pour les personnes qui souffrent d’un léger déséquilibre. Les personnes âgées et les personnes amputées d’une jambe peuvent donc s’aider de cadres de marche pour faciliter leurs déplacements. Ils sont faits pour un usage intérieur. C’est-à-dire qu’ils sont utilisés la plupart du temps au sein du domicile et nécessite un certain effort pour obtenir un soutien plus solide que celui d’une canne. Le cadre de marche simple est généralement sans roues. Il peut y avoir des modèles réglables en hauteur et / ou pliables.  



cadre-de-marche-pliable.jpg

cadre de marche pliable

Les déambulateurs à roulettes ou rollators

A côté des cadres de marche, il y a une typologie des déambulateurs à roulettes basée sur le nombre de roues. Il en existe à deux, trois ou quatre roues et ils sont mieux adaptés à l’usage extérieur contrairement aux cadres de marche. Les rollators nécessitent moins d’effort car l’utilisateur n’a pas besoin de le soulever. Ils sont par conséquent moins fatigants.

Déambulateurs à 2 roues

Les déambulateurs à deux roues ont l’avantage d’être assez légers et maniables. Il sont équipés de deux roues à l’avant et deux pieds à l’arrière. Ce qui implique plus de stabilité et plus de sécurité.

cadre-de-marche-avec-roues-coopers.jpg

Déambulateur à 2 roues Coopers

Déambulateurs à 3 ou 4 roues

Plus sophistiqués, les déambulateurs à 3 ou 4 roues exigent une plus grande maîtrise et habileté dans la gestion des appuis au sol et le freinage. Les freins sont de type “parking” et permettent de bloquer le déambulateur et de se relever plus facilement. Ils ont également l’avantage d’être pliable et rangeable. Certains modèles peuvent être équipés d’accessoires tels que  des sièges, des paniers, sacs, plateaux et / ou appuis antébrachiaux pour plus d’utilité.

deambulateur-3-roues-avec-sac.jpgrollator-aluminium-4-roues-days.jpg

Déambulateurs à 3 roues                                    Déambulateurs à 4 roues

Déambulateurs pour enfants

Il existe également des déambulateurs à roulettes pour enfants. Il s’agit en particulier de déambulateurs posturaux, qui permettent à l’enfant d’adopter une posture droite. Ils sont souvent munis de roues à système autobloquant pour empêcher l’appareil de partir en arrière.

deambulateur-pediatrique-roulettes-rebotec.jpg    coussin-de-siege-en-caoutchouc-accessoire-du-deambulateur-postural-atila.jpg

Déambulateur pédiatrique REBOTEC                  Déambulateur postural Atila

Les critères de choix d’un déambulateur 

Il existe des critères importants que l’utilisateur doit prendre en compte avant l’achat de son déambulateur.  Il est nécessaire dans ce sens de vérifier le poids, l’usage et le système de freinage.

Le poids du déambulateur

Il est préférable que le déambulateur ne soit pas trop lourd à manoeuvrer quand l'utilisateur est une personne de faible corpulence. Les personnes plus fortes doivent se renseigner sur le poids maximum de l’utilisateur que le déambulateur supporte. Les rollators tels que le Trionic Veloped sont spécifiquement faits pour supporter un poids important.

Le système de freinage

Les déambulateurs ont un système de freins qui peut être actionné de deux manières :

  • Frein simple : Vous serrez les freins à main en tirant les deux poignées de frein vers le haut. Le déambulateur se débloque lorsque vous relâchez la pression.

  • Frein Parking : Le frein parking peut être actionné en tirant les freins des poignées vers le bas. Ainsi vous immobilisez complètement le déambulateur sans être obligé de maintenir la pression sur la poignée de frein.

L’usage du déambulateur

Il convient de se poser un certain nombre de questions avant l’achat d’un déambulateur :  Quelle est la fréquence d’utilisation ? Dans votre domicile ou à l’extérieur ? Aurez-vous besoin d’un déambulateur tout-terrain ? Aurez-vous besoin d’accessoiriser votre déambulateur ?

Il est possible selon le modèle de prendre en compte certains accessoires pour augmenter le confort du déambulateur : sacoche ou filet de rangement, porte-canne, siège, panier, plateau, etc.

Combien coûte un déambulateur ?

C’est le modèle du déambulateur choisi qui détermine le prix. Les déambulateurs les plus sophistiqués dans leur conception sont souvent les plus chers. A condition d’augmenter votre budget, vous pouvez opter pour des déambulateurs équipés d’accessoires.

Voici une fourchette de prix en fonction du modèle :

  • Cadre de marche :  entre 15 € et 60 €

  • Déambulateur à 2 roues : entre 40 et 150 €

  • Déambulateur à 3 roues : entre 50 et 150 €

  • Déambulateur à 4 roues : entre 50 et 1000 €

Vous avez donc le choix entre les déambulateurs bariatriques, les modèles tout-terrain, les modèles ultra-légers...



Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.