Bien choisir son matelas anti-escarre 

Bien choisir son matelas anti-escarre

Le fait d’être immobilisé pendant longtemps suite à un accident, une hospitalisation de longue durée ou une maladie grave n’est pas sans conséquence. Pour prévenir ou soigner les escarres entraînées par ce long immobilisme, le matelas anti-escarre est indispensable pour les personnes alitées. Cependant, il n’est pas toujours évident de choisir le modèle le plus adapté à votre besoin. CareServe vous aide à en savoir davantage.  

Pourquoi un matelas anti-escarre ?

Qu’est-ce qu’une escarre  ?

Une escarre est une lésion de la peau consécutive à une hypoxie tissulaire provoquée par un long immobilisme. D’où son autre appellation “plaie de lit”. Ce sont les personnes porteuses d’une maladie ou d’un handicap qui souffrent le plus souvent des escarres.

Les zones de risque d’escarres selon les positions :


CH5 Fig1a.jpgCH5 Fig1b.jpgCH5 Fig1c.jpg

Les escarres peuvent apparaître suite à :

  • Un manque de mobilité

  • Une maladie chronique

  • Une mauvaise alimentation

Si vous êtes dans l'un de ces cas, lisez attentivement la suite de cet article.

Quel est le rôle du matelas anti-escarre ?

Ce type de matelas vous aide à répartir votre poids de façon homogène  de manière à prévenir ou traiter les escarres. Son but est donc d’éviter une forte pression de façon prolongée à un endroit précis du corps. La réduction des pressions est facilitée par :

  • L’élasticité du matériau

  • L’augmentation de la surface de contact

  • La réduction des sources de frottements et de cisaillements

Les types de matelas selon les besoins

C’est le niveau d’exposition aux risques d’escarres qui détermine le type de matelas adapté à votre besoin. Les supports ne soignent pas mais aident beaucoup dans la prévention et le traitement des escarres. Le stade d’escarre et la classe de matelas anti-escarre sont déterminés à travers l’analyse détaillée du système d’évaluation basé le plus souvent sur l’échelle de Nortone.

Après avoir déterminé le niveau de risque d’escarre, les médecins prescrivent une classe de matelas correspondante. Vous pouvez aussi adopter une démarche préventive quand vous vous sentez exposé en commandant un matelas anti-escarre.  Nous vous présentons ci-dessous la typologie des supports en fonction des besoins du patients.

Matelas statiques

Les matelas statiques sont conseillés aux personnes sujettes à un risque d’escarre inférieur ou égal à 14 selon l’échelle de Norton ou atteintes de lésions médullaires (à la moelle épinière).

Mousse - gaufrier

Les matelas statiques de type mousse ou gaufrier sont les supports qui s’adressent aux personnes qui sont :

  • exposés à un risque d’escarre faible à moyen

  • alitées entre 10 et 15 heures

  • dans un état général bon à moyen

Ces types de matelas ont l’avantage d’assurer une bonne répartition des pressions limitant ainsi la macération grâce à la circulation de l’air entre les plots. Il existe également la version 3 blocs de type Pharma Oceanis ou la version Préventix pour un stockage facile.  

_40302_0_MATELAS-GAUFRIER-MOULE-PHARMA-OCEANIS-3-PARTIES.jpg

                                                                                     Matelas Pharma Oceanis                                                                      

Matelas dynamiques

  

La conception des supports dynamiques se basent sur trois technologies : à pression alternée, à pression constante, à perte d’air. Ils incluent les matelas de classe IB, classe II ou classe III.

  • Les matelas à mousse viscoélastique sont faits de mousse thermoréactive et sont destinés aux personnes alitées plus de 15 heures. Grâce à sa haute résilience, le matelas est très malléable et permet un moulage doux et précis du corps. Parfois, la mousse viscoélastique est associée à un support en mousse crénelée comme avec le matelas Vitaform classe 2.

matelas--matelas-vitaform-classe-2-pharmaouest.jpg

Matelas Vitaform Classe II



  • Les matelas à air dynamiques sont équipés d’un système de réglage automatique. Ils sont recommandés pour les personnes qui présentent un risque d’escarre “moyen à élevé”. Ces matelas peuvent aider dans la prévention, le traitement et / ou la cicatrisation des escarres de stade 1 à 4 en zone d’appui selon le jugement clinique. C’est le cas du matelas Soft Air Excellence.

matelas-softair-excellence.jpg

Matelas Soft Air Excellence

   

Les critères de choix pour un matelas anti-escarre

Quelque soit le matelas que vous souhaitez acheter, il convient d’être attentif à certains éléments :

  • L’état général de la personne : Il faut vérifier si l’utilisateur est capable de bouger plus ou moins régulièrement. Connaître le stade d’escarre ou le degré d’exposition aux risques d’escarres permet de pouvoir choisir le matelas adapté.

  • Le temps passé au lit :  le choix du matelas se détermine en fonction du nombre d’heures que vous passez au lit. Les dimensions du lit  : lors de l’achat de votre matelas, ayez bien en tête la taille de votre lit !

  • Le poids et la morphologie de la personne sont déterminants dans l’achat d’un matelas anti-escarre.

  • La composition du matelas : Il existe des matelas faits de mousse, de mousse viscoélastique mais aussi des matelas de type gaufrier ou à air selon le besoin de l’utilisateur.

Le prix d’un matelas anti-escarre

Vous pouvez choisir votre matelas anti-escarre selon votre budget. Le prix des matelas de type mousse clinique/hospitalier varie entre 50 et 100 €. Tandis que les matelas avec une composition de type gaufrier coûte entre 100 € et 150 €.

Pour les matelas anti-escarres composés  de mousse viscoélastique, il faut  compter  entre  200 et 3000 € en fonction de la taille, la complexité et le niveau plus ou moins élevé du risque d’escarre.

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.